mardi 28 juin 2011

Grande sportive

Après l'accouchement, une révision totale de la matrice est conseillée, et souvent il faut faire de la rééducation. Pour ma part, ayant eu une césarienne, j'ai le droit au pack rééducation abdominale (ben oui, parce que mine de rien, pendant la césarienne, on se fait découper pas mal de choses, dont les abdos profonds).
J'en suis à ma 5eme séance, et ça se passe plutôt pas mal. Le kiné est super cool et il explique plein de choses.
J'ai donc découvert grâce à lui que j'avais une hyper lordose de compet' (je suis cambrée quoi). Bon, ça on le savait déjà, mais j'ai aussi appris que j'avais de petits segments (à priori des membres courts par rapport à mon tronc), mais également que j'étais "un peu" laxe. Ah??? En fait il se trouve que mes articulations sont souples, et un peu trop même... Ce qui explique les milliards d'entorses de partout accumulées au fil des ans. D'ailleurs, je pensais que c'était guéri tous ces petits bobos, mais que nenni ! Ils restent là, tapis dans l'ombre, prêts à se manifester au moindre mouvement qui les solliciterait un peu trop... Chevilles, genoux, poignets, ils m'ont tous fait leur come-back ! J'ai l'impression d'être une mamie qui a mal partout du coup...

Enfin bon, pour en revenir aux abdos, ce sont  des exercices tout simples, et faciles à faire. Donc sur le moment ça va nickel, mais une fois rentrée chez moi, quand les muscles ont refroidi, là je fais moins la maligne !!
Hier, j'y ai emmené la Picoussette pour la première fois. Elle était tranquille entrain de dormir dans son cosy, et elle s'est réveillée en pleurant, à cause de la chaleur à priori. Je la mets en body, petit câlin, elle se rendort, je la remets dans son cosy, et je retourne à mes exercices. 5mn passent, et rebelote, elle se remet à pleurer. J'y retourne, câlin, dodo, cosy, 5mn, re-pleurs... Au bout d'un moment, le kiné me dit en rigolant "mmmh, comment faire des abdos avec un bébé dans les bras... Ah ! Vous allez la mettre sur le tapis et faire du gainage à côté d'elle". Ben on a essayé, et la bête s'est calmée. Elle était même contente d'être sur le tapis avec moi, elle regardait partout, souriait et battait des jambes !


Déjà une grande sportive ma fille ? Je ne sais pas, mais mini capricieuse qui veut rester avec sa môman, oh ça oui ! ^^

dimanche 26 juin 2011

She has a dream (?)

Je me demande si les bébés rêvent... Et s'il s'avère qu'ils rêvent, je me demande bien à quoi.
Je me pose la question, car le sommeil de la Picoussette est parfois un peu agité. Il arrive qu'en plein gros dodo, elle fasse des sourires sans même se réveiller, mais ce qui m'interpelle le plus, c'est quand elle se met à pleurer (ou plutôt pleurnicher) d'un coup, alors que rien n'a changé, et qu’elle est encore entrain de dormir. Quand ça arrive, il suffit qu'elle entende le son de notre voix, ou alors qu'on pose notre main sur elle pour qu'elle stoppe tout ça, se blottisse un peu et retrouve un sommeil paisible. Était-ce un cauchemar ?? Bonne question.


Qu'est ce que ça pourrait bien être d'ailleurs un cauchemar de bébé ?? Une attaque de robot biberon géant ? Un biberon qui, à peine commencé, est déjà fini ? Ou encore une couche trop pleine qui déborde ?
Ah, d'ailleurs, parlant de ça, je pense qu'il est temps d'aller la changer !! ^^

mercredi 22 juin 2011

PULL !!!!

Si c'est El Padré qui a eu le droit d'être baptisé par le jet de vomi hier, aujourd'hui et même à l'instant, j'ai eu le droit au baptême par le jet de caca... 


Et la distance atteinte mesdames et messieurs est de... 1,50m !!! Avec plusieurs cibles touchées, à savoir :
  • le matelas à langer
  • ma main
  • mon avant bras
  • les barreaux du lit
  • le matelas
  • le sol
Pas mal en one shot hein ! Faudrait que je pense à l'inscrire au balltrap, "PULL !!!!"

Jungle princess

Comment elle a la classe internationale ma fille dans ce fantastique pyjama zèbre !!! Hop ! En mode camouflage in the jungle !!!



Par contre, c'est quoi l'animal à côté d'elle ? Parce qu'il est assorti, donc on pourrait croire que c'est un zèbre, mais on dirait bien un félin... Un tigre blanc certainement ?

2 mois !!!

Ça fait déjà 2 mois que la Picoussette est née, et je dois dire que le temps passe hyper vite. Tellement vite que j'ai l'impression d'en perdre mes repères. Je ne me rends absolument pas compte qu'on est déjà en juin, ni même que ça fait plus d'un mois qu'elle est rentrée à la maison, et encore moins que j'ai été enceinte et que j'en ai bavé... Finalement, merci le blog d'être témoin de tout ça !
Donc déjà 2 mois.
Petit bilan de compétences, désormais la Picoussette :
  • Tourne la tête bien comme il faut de droite à gauche lorsqu'elle est allongée
  • Suit les choses du regard
  • Est fascinée par le mobile de la jungle, mais ça l'énerve quand même un peu ce petit singe qui tourne
  • Commence à esquisser de vrais sourires
  • Fait de bon gros cacas de diverses textures (on y reviendra prochainement)
  • Réclame du rabe sur certains biberons (100ml toutes les 4h, et la plupart du temps en fin d'aprem elle mange jusqu'à 140ml)
  • Fait gigoter énergiquement ses jambes
  • Arrive à se mettre sur le côté quand elle est allongée sur le dos
  • Écoute attentivement quand on lui parle
  • Reste parfois éveillée entre deux biberons
Ça en fait de l'évolution mine de rien !! Y'a encore bien d'autres choses, car elle fait des progrès tous les jours ^^ Et aujourd'hui, pour ses deux mois, elle nous a fait son premier vomi en jet, sur El Padré en plus ! (sinon c'était pas drôle)


Ah, et j'y pense, quand elle dort, elle ronfle un peu aussi :D

video

lundi 20 juin 2011

Premier changement sauvage

A priori, un coffre c'est plutôt confortable, et c'est surtout bien pratique.


Bientôt, le changement de couche à l'arrière de la moto ?

mardi 14 juin 2011

Les dents de la mer

Depuis sa naissance, on voit les dents ou plutôt les racines des dents au travers des gencives de la Picoussette. De même, ses gencives ne sont pas toutes lisses, elles ont à peu près la forme des dents. Du coup quand elle pleure, l'intérieur de sa bouche me fait penser à une belle mâchoire de requin...


Bon, tant que quand ça pousse, ça ne pousse pas en multi rangée et dents pointues, moi ça me va, et puis ça lui fait un petit style féroce ! "Grrrrrroooaaaaar"

vendredi 10 juin 2011

Nouveau gabarit

Et voilà !

Ça y est, la Picoussette a dépassé les 3kg, et elle fait désormais 49cm. Faut dire qu'on a augmenté les rations, et que Mademoiselle est un glouton barjo. Elle ne pense qu'à manger. C'est que la cantine est bonne !! (hop, je me lance un peu de fleurs au passage)


Fini l'échantillon, je passe au bébé taille "nouveau né". Quand les gens la voient quand on se balade, ils me disent "ooooooh, c'est tout neuf ce petit bébé", euh ouais à peu près, elle a quand même 1 mois et demi hein...
Elle a bien grandi, et plutôt bien grossi cette dernière semaine (+300g, + 3cm...) D'ailleurs, ses vêtements taille naissance ne lui vont plus trop, et ça, c'est arrivé du jour au lendemain. Dans le genre : lundi matin on met un body et un pyjama, tout va nickel, et lundi soir au moment de changer la couche, on rhabille mademoiselle, et là les pressions du pyj' et du body pètent. Hallucinant.

Enfin bon, Picoussette met désormais du 1 mois ! Et même si c'est encore un peu grand, au moins elle est à l'aise, et moi je suis contente. Pourquoi ? Parce qu'en terme de vêtements et tout le tralala, le choix est hyper restreint en taille 0, donc même si on avait quelques pyjamas mignons sexy, je pense que c'étaient les seuls qui existaient sur Terre.

Maintenant, place au choix et à la garde robe de foliiiiiiiiie !!!
Par contre, faut que j'en profite bien de la taille 1 mois et des achats que je vais faire, parce que quand elle passera à la taille au dessus, là j'ai déjà un stock faramineux de vêtements, je pense d'ailleurs que je serais capable d'ouvrir une boutique de vêtements 3 mois rien qu'avec ce que j'ai à la maison. Je ne suis même pas sûre qu'elle puisse tout mettre !

Enfin bon, tout ça pour dire qu'elle grandit et grossit bien, et que du coup, ça commence un peu à peser quand je la porte dans son cosy ! Et c'est que le début... !

mercredi 8 juin 2011

Tototte power

video

Et une remise de tototte en bouche en bonne et due forme !
Le plus classe, c'est quand elle choppe la tototte qu'elle a dans la bouche avec sa main, et qu'elle la jette loin d'elle. Mais mademoiselle n'était pas disposée à faire le spectacle pendant que je filmais. J'ai pourtant attendu et je l'ai filmée, longtemps pour capturer ça, et c'est quand j'ai abandonné et éteint l'appareil photo qu'elle l'a fait. Si petite et déjà tant de mesquinerie...

Patience est mère de toutes les vertus, et comme on dirait chez Palace, je l'aurai un jour, je l'aurai.

lundi 6 juin 2011

Les lunettes caméra

La Picoussette fait plein de choses que j'aimerais saisir sur le moment, mais forcément, le temps d'aller chercher l'appareil photo, elle arrête tout.
L'idéal serait donc des lunettes caméra, genre de lunettes à la James Bond.



Équipée de ça, au moindre truc, hop, une pression de l'index sur la branche de la lunette et ça filmerait.
Par exemple, la dernière fois, la Picoussette venait de finir de manger, elle était sur moi, elle sourit et d'un coup fait des petits mouvements de ventre et d'épaules, un peu comme le rire de Philippe Bouvard, une sorte de rigolade, mais silencieuse. Je sais bien qu'elle est trop petite pour rigoler, elle ne fait même pas encore de vrais sourires, mais à ce moment là, j'aurais bien aimé l'immortaliser !!!

Faut que je reste avec mon appareil photo à portée de main, toujours à l'affut du moindre truc. Je la prends déjà pas mal en photo, et je la filme assez souvent, mais ce n'est encore pas assez...
Paparazzitude, me voilà !!

dimanche 5 juin 2011

J-0

Aujourd'hui, c'était la date prévue d'accouchement.
La Picoussette a déjà 6 semaines et demi, mais aujourd'hui c'est le jour de sa naissance en âge corrigé. Concernant ses évolutions psychomotrices, il faudra qu'on se base sur cette date, et non pas sur sa vraie date de naissance, ça se passe comme ça chez les prématurés.
Donc, bien qu'elle ait 1 mois et demi, on ne peut pas la comparer à un bébé de son âge, il faut qu'on compare ses compétences à celles d'un bébé tout neuf.

Tu veux ma photo, Banane ?!?
Ben en tous cas, moi, je la trouve bien éveillée pour un nouveau né !

samedi 4 juin 2011

Flashback : Prématurité et césarienne

J'ai retrouvé l'ébauche d'un article que j'avais écrit quand j'étais encore à l'hôpital :

*************************************************************

/!\ Cucul larmoyant inside /!\

La Picoussette est née avec 6 semaines et demi d'avance, à 34.5 SA, elle fait donc partie de la grande famille des prématurés.
Juste après la césarienne, elle est partie pour les soins, puis a été mise sous couveuse dans le service néonatologie. Merci seigneur, le service est dans le même hôpital. Ca me permet donc d'aller la voir quand bon me semble, mais pas si facile que ça dans les débuts avec la césarienne.
Quand je me suis "réveillée" (on ne peut pas vraiment dire que j'ai dormi) le lendemain matin, post césarienne, c'était perturbant. Comme si tout ce qui venait de se passer n'était qu'un rêve. Tu te réveilles, tu touches ton ventre comme à l'habitude pour sentir un petit coup de pied ou autre, mais il est "vide", et tu n'as rien pour te rattacher à ce vide dans un berceau à côté de toi vu que ton bébé est en néonat.
C'est un peu traumatisant. Tu sais ce qui s'est passé, mais tu ne réalises pas. Tu ressens un grand vide que tu ne peux pas combler, puisque tu es seule dans ta chambre, tu entends pleurer le bébé de la chambre voisine, et là tu te sens mal.
J'étais au niveau -1, la Picoussette au niveau 3, pas si loin, mais ça semblait insurmontable le premier jour. Du coup, gros sentiment de culpabilité dans le genre "ma fille est là haut, et j'ai même pas la force d'aller la voir, je la laisse toute seule...". J'ai donc essayé d'y aller en fauteuil roulant avec El Padré, on y est restés 2mn et on est repartis vite fait car j'étais entrain de faire un malaise.
Quand je l'ai vue, ça m'a fait bizarre. Ce qui était la veille encore dans mon ventre était là, devant moi, mais c'était comme si on me présentait un étranger. Bien sûr, je savais que c'était ma fille, mais le lien n'était pas évident, parce que je ne réalisais pas encore qu'elle n'était plus dans mon ventre. D'ailleurs, dès qu'il y avait la moindre manifestation dans mon ventre (gaz, organes se remettant en place, etc...) je posais la main dessus, machinalement, essayant de sentir ma progéniture.


*************************************************************

Je relis ça aujourd'hui, et je me souviens comme c'était difficile...
Pour terminer le récit, jour après jour, on retrouve des forces, et surtout de la mobilité. Le 2ème jour, je suis retournée la voir avec El Padré, toujours en fauteuil, et ce n'est qu'au 3ème jour que je suis montée seule la voir,en marchant comme une grande. Je ne suis pas restée longtemps, mais j'étais fière de moi. D'ailleurs, les infirmières voyaient que je faisais beaucoup d'efforts pour me bouger et elles me disaient "Vous allez voir, ça va payer, plus vous bougez, moins vous aurez mal" et c'était vrai. Même si les premiers jours c'était une pure galère, au bout d'une semaine je n'avais quasiment plus mal, et au bout de 2 semaines, c'est comme si je n'avais même pas été "césariennée".
Tous les jours, je passais donc de plus en plus de temps auprès de ma Picoussette, j'apprenais à la connaitre et à assimiler le fait que ce soit cette petite mignonne qui était dans mon ventre. Avant qu'elle n'arrive, j'avais peur de ne pas pouvoir la prendre dans mes bras (parce que les bébés, ça me fait peur), et finalement, ça s'est fait naturellement.
Les derniers jours que j'ai passés à l'hôpital, je ne restais dans ma chambre que pour dormir la nuit, manger, et tirer mon lait. Le reste du temps j'étais en néonat et je m'occupais de ma fille.

En bref, les premiers jours étaient extrêmement pénibles à cause du traumatisme de la césarienne en urgence, le fait que ma Picoussette soit en néonat, faible et branchée à tous plein de trucs, et mon manque de mobilité. Heureusement, le personnel soignant de l'hôpital était super opérationnel et à l'écoute, ça fait du bien de voir des gens empathiques et impliqués.
Si je fais une deuxième fournée voire plus, je retourne à l'hôpital de Montmorency les yeux fermés. Même si les chambres sont un peu petites et pas fashion, il y a un service top qualité et ça, ça n'a pas de prix.

Outre le service professionnel de l'hôpital, j'ai eu le droit a un super soutien de mes proches, et je les en remercie. Parce qu'au delà du fait que tu sois traumatisée de ton "accouchement", en plein baby blues et sans ton bébé, tu as en plus le droit a des interrogatoires sans pincettes de certaines personnes, qui te remuent le couteau dans la plaie, que dis-je, qui te replantent un nouveau couteau dans la plaie à chaque fois. Et même si ce n'est que de la maladresse, un couteau, ça fait mal... 
Donc merci à vous, les gens qui m'ont épaulée et aidée, de près ou de loin. Je n'aime pas montrer mes émotions (dans la limite du possible...), ça ne s'est donc peut être pas vu, mais cette expérience a été vraiment difficile, et je pense qu'elle a été plus supportable grâce à vous.

Merci.

Avec le recul, j'en retire quand même du bon de cette expérience. Déjà, c'est notre premier bébé, donc on n'a pas de comparaison possible avec un accouchement "normal". De plus, on a bénéficié de super conseils et d'une formation poussée pour apprendre à prendre soin de la Picoussette. Et surtout, on l'a tellement attendue et espérée à la maison que lorsqu'elle se réveille en pleurs la nuit, ou encore quand il faut changer sa couche pleine à ras bord, c'est un plaisir d'avoir à nous occuper d'elle.

mercredi 1 juin 2011

L'effet thermomètre

Il est conseillé de prendre la température du bébé dès qu'on a un petit doute.

On a donc déjà pris la température de la Picoussette quelques fois. On lui fait en axillaire (sous l’aisselle), tout simplement parce que c'est ce qu'on nous a conseillé, c'est moins intrusif et si on a un doute, on vérifie en rectal. Bien évidemment la température qu'on obtient n'est pas celle qu'on devrait avoir via les fesses. Faut lire la notice du thermomètre et comparer, et bien sûr les chiffres qu'on a à l'écran ne sont jamais ceux qu'on devrait avoir. Pour ma part, si je me fie au thermomètre et à la notice, la Picoussette a toujours de la fièvre.
2 théories :
  • La prise de température axillaire n'est absolument pas fiable
  • Ma fille est une chaudasse de l'aisselle
Moi je vote pour les deux.
Donc, à chaque fois qu'on a voulu prendre sa température, on a commencé sous le bras, et fini quoi qu'il arrive par lui mettre le thermomètre dans les fesses, juste pour être sûrs. Et c'est là que nous avons fait une découverte incroyable.

Une fois le thermomètre inséré dans le minuscule trou des fesses (pour vous donner une idée, l'embout du thermomètre fait pile la taille), c'est magique, ou plutôt physique, la Picoussette fait automatiquement caca (sur le thermomètre, sinon c'est moins drôle). Plus rapide qu'un suppo eh !!

Je suppose que ça marche sur tous les bébés et que la plupart des gens sont au courant de ça, mais moi je ne savais pas.
On m'avait parlé d'une pratique ancienne, genre de recette de grand mère : quand un bébé est constipé, on lui met une queue de persil dans l'anus, et pouf ça sort tout seul. Ça m'avait fait bien rire (et avouez que vous ne voyez plus le persil de la même manière maintenant), mais j'avais imaginé une sorte d'alchimie persil/anus, je ne me doutais pas que ça le ferait avec le thermomètre aussi.

Faudrait mettre Jamy sur le coup, pour qu'il nous explique tout ça dans une spéciale de "C'est pas sorcier".

Quoi qu'il en soit, on en apprend tous les jours, et encore plus avec un bébé ! :)