mercredi 28 décembre 2011

30 millions d'amis

Ça y est, Noël est passé, et c'est comme si un ouragan de jouets s'était invité à la maison. Le terme "pourri gâté" n'arrive pas à la cheville de tout ce qu'a pu avoir la Picoussette. A croire qu'elle avait été vraiment très très sage ! :D
Donc déjà, merci à tous. Enfin, merci à tous les Pères-Noël quoi ;)
Noël, j'aime bien. Et en plus, depuis cette année, et pour de nombreuses années à venir, il y a des jouets. Et j'aime les jouets ! Quand je démonte et remonte les jouets, découvre leurs diverses fonctionnalités, etc, ça m'amuse, donc c'est un peu mon Noël à moi aussi en fait !! Huhuhu ^^

Les jouets qu'elle a reçus étaient assez "animaliers". Tant mieux d'ailleurs, c'est cool les animaux. La Picoussette a donc adopté à l'occasion de ce Noël :
  • un lion
  • une chenille/pieuvre (en fonction de comment on la monte)
  • un papillon
  • un petit singe
  • un cochon
  • un hippopotame
  • un éléphant
  • un ours
Rajoutons à ça les déjà pensionnaires : zèbre, souris, caribou, lapin, etc... Je pense qu'on va pouvoir ouvrir un zoo !!!!


mercredi 21 décembre 2011

Blague de pokémon

Attention, blague à 2 balles (pan! pan!) de la fin des années 90. Pour l'apprécier un minimum, il faut connaitre les Pokémon, un minimum..

Est-ce que vous savez ce que fait Pikachu dans son bain ?
Ben, des bulles bizarres !!! (Bulbizarre)

Hahaha ! :D

(tout ça pour dire que Picoussette, Pikachu, même combat. Elle m'en a fait la démonstration ce matin dans son bain !)

@ the psychomotricienne

Quand un bébé nait préma, il peut avoir un suivi médical. Histoire de voir ce qui va, et ce qui ne va pas.
La Picoussette n'étant pas une grande prématurée, le suivi est moindre, mais il y en a quand même un. Ce n'est pas obligatoire, mais tant qu'à faire, autant y aller !
Donc vendredi dernier, nous sommes allées voir la psychomotricienne. Elle regarde où en est l'enfant, ce qu'il sait faire, ou ne pas faire, elle compare tout ça avec son âge réel, puis son âge corrigé. La Picoussette a 1 mois et demi de décalage. Quand elle a 7 mois et demi en âge réel, elle a 6 mois en âge corrigé. On nous avait annoncé à sa naissance qu'il ne fallait pas la comparer avec des bébés de son âge. Si elle a du retard, aucun problème, elle a jusqu'à ses 2 ans pour rattraper tout ça.

La Picoussette a donc montré ses compétences à la psychomotricienne, et là...

** MODE CRÂNEUSE ACTIVÉ**

J'ai eu le droit à des phrases comme :
"Elle est très tonique"
"On est sûrs qu'elle est prématurée ??"
"Waouh, elle fait déjà ça !" (elle tient assise, sur le ventre elle se tient bien, elle pivote, essaye d'avancer, elle "discute", elle se met du dos sur le ventre, et vice versa, elle attrape bien et fort les objets, elle veut se tenir debout, etc...)
Pour finir sur un joli :
"Elle a totalement rattrapé sa prématurité, elle est même un peu en avance !!!"

Je peux vous dire que moi et El Padré, on est sacrément fiers d'elle. Rajoutez à ça un "Elle a vraiment le contact facile" et "Elle est franchement agréable"... C'est la cerise on top of the cake ! Depuis le temps que je vous le dit qu'elle est CO-LLEC-TOR ma Picouss' !!

Par contre, elle est peut être un peu trop tonique justement, donc il faut qu'elle apprenne à se poser un peu. Fini le trotteur qui permet de développer la tonicité, elle n'a pas besoin de ça ! Et il parait qu'un peu plus de portage en écharpe ne lui ferait pas de mal. Ça me fait plaisir, c'est trop cool l'écharpe ^^

(Je me rends bien compte que je rentre dans le cercle du ma fille c'est la plus belle et la plus intelligente, mais que voulez vous, je peux pas me voiler la face non plus ! hahaha ;) )


mercredi 14 décembre 2011

Pas besoin de blush !



Des joues un peu trop rouges pour être honnêtes. Une Picoussette fatiguée et ronchon de surcroit, ça sent la dent qui pousse... Et cette fois, j'affirme plutôt que de me questionner comme précédemment !
Reste à savoir quand Mademoiselle Quenotte fera son apparition ! =)

lundi 12 décembre 2011

[Soluce] Blind Test

Et c'est devant une foule impatiente que je dévoile la soluce du blind test.

La proposition Dr Mario était celle qui s'approchait le plus de la musique en question, et d'ailleurs en réécoutant Dr Mario, ça m'a un peu troublée, j'ai du réécouter le trotteur pour valider que ce n'était pas ça.

Donc, la mélodie en question est :

vendredi 9 décembre 2011

Blind Test

La Picoussette fait du trotteur. Elle se débrouille pas trop mal, elle arrive maintenant à avancer, reculer, aller à droite, à gauche, mais "la meilleure façon d'marcher, c'est encore la nôtre, c'est de mettre un pied d'vant l'autre, et d'recommencer", c'est pas son truc. Elle, elle aime faire des petits sauts. Un petit kangourou ^^
Ce trotteur a plusieurs fonctionnalités, une clé de contact, un volant, un klaxon, un lever de vitesses, et aussi de la musique, et parmi ces musiques, il y en a une que j'apprécie particulièrement.

Saurez-vous reconnaitre la provenance de la mélodie ???? (héhéhé)



A vos propositions, la soluce sera postée lundi !  (et en utilisant le terme "soluce", je vous aide un peu !)

(El Padré, t'as pas le droit de jouer, tu sais déjà toi !! ;p)

jeudi 8 décembre 2011

Hier, la Picoussette nous a montré qu'elle savait se tenir assise tout seule.


Aujourd'hui, elle nous a montré qu'elle savait se déplacer en rampant, en marche arrière.

Besoin d'un rétroviseur peut-être...

J'ai hâte de savoir ce qu'elle nous réserve pour demain !

mardi 6 décembre 2011

Du Leerdammer, ou je fais un malheur

Le Leerdammer, j'aime bien. Mais encore plus depuis que la Picoussette est là.

Pourquoi ??

Tout simplement parce que ses pieds sentent le Leerdammer. Un petit fumet doux et fruité... lol
Donc quand j'en mange, ça me fait penser aux petits pieds d'amour de ma fille, et ça c'est trop tip top ! =D


samedi 3 décembre 2011

Petit papa Noël

On y est, décembre. Les guirlandes s'illuminent dans les rues, les sapins s'amassent dans les magasins, et les boîtes aux lettres débordent de catalogues de jouets.
Tout cela annonce la période la plus attendue de l'année par les enfants sages => Noël.
Chaque année, c'est un/des repas passé(s) en famille. Une débauche de saumon fumé et blinis en tous genres, mais également un échange de cadeaux.
Seulement voilà, à partir de cette année, tout change, car j'ai un enfant. Et les cadeaux, ce n'est plus un échange, car ils viennent de la part du Père Noël... Et lui faire croire en lui ou pas, là est la question. Bon alors forcément, en disant ça, je dévoile le pot aux roses. Mais je suppose que si tu es sur ce blog, et capable de lire ce que j'écris, c'est que tu es en âge de savoir tout ça cher lecteur.
Bref, croire au Père Noël, c'est bien mignon. La magie de Noël, tout ça... Ça donne un moyen de pression aussi "si t'es pas sage, le Père Noël ne t'apportera rien !!". Mais c'est surtout un gros mensonge.


Comme tout le monde, j'ai appris à l'école que ce grand monsieur barbu fort sympathique n’existait pas. C'est un genre de fléau, pire que les poux. Il suffit qu'il y en ait un qui l'apprenne pour que tout le monde soit au courant.
On me l'a dit, redit, et re-redit plusieurs fois à l'école, mais moi je ne voulais pas y croire. Parce que c'était ma mère qui m'avait dit qu'il existait. Et ma mère, elle ne pouvait que dire la vérité... Et le jour où je lui ai demandé s'il existait, et qu'elle m’a répondu "tu veux vraiment le savoir ?", un monde s'est écroulé. Ma mère avait le pouvoir de mentir. Incroyable.
Ce fut donc une grosse désillusion d'apprendre qu'il n’existait pas. Je suppose que certains n'en ont rien à faire, mais moi ça m'a mis un coup. J'y croyais vraiment dur comme fer.

Je me pose donc des questions quant à son mythe. Concrètement, ça sert à quoi d'y croire ? La magie, le merveilleux, le fantastique, le féérique... Oui. Je suis d'accord sur ce point. Mais à moins d'être considéré comme un simplet, à un moment, il faut malheureusement arrêter d'y croire à tout ça.

Tout cela m'amène à me demander... Faut-il abuser de la naïveté des enfants et les affabuler de toutes sortes de choses ? La vraie question étant : dois-je faire croire à ma fille qu'il existe ?  Ou dois-je lui apprendre tout de suite l'abominable vérité ? Quoi qu'il en soit, elle le saura un jour. Lui faire croire au Père Noël maintenant ne serait finalement que retarder l'échéance de l'inavouable... Mais en faisant ça, je lui ôterait une part de rêve.



(Bon, n'empêche qu'à un Noël, je devais avoir 7 ans, il n'y avait rien sous le sapin, et je guettais ça avec impatience. Et juste en 1 fraction de seconde, le temps de tourner la tête quoi, les milliards de paquets sont apparus. Inexplicable... Et quand j'en parle à mes parents, ils ne s'en souviennent pas... C'est sans doute mes souvenirs qui me jouent des tours, mais toujours est-il que le doute plane...
Autre petite anecdote : Pendant que j'écrivais ce petit article, mon pc s'est éteint. A plusieurs reprises. Alors, je me demande quand même... Caprice informatique ou censure magique de Noël ?
Pour tout vous avouer, et c'est peut être débile, mais malgré tout, le Père Noël, j'y crois encore. Enfin, je ne crois pas au gros bonhomme rouge barbu qui passe au travers de la cheminée, non, mais je crois en la magie et l'esprit de Noël, voilà, c'est dit ! Ho ho ho ! ^^)


jeudi 1 décembre 2011

Dodo, l'enfant do... Ah non !!! Réveille toi !!!!!!

Comme je l'avais raconté précédemment, j'ai un bébé en or.
Elle ne pleure pas souvent, elle est souriante, elle me fait rire, elle mange bien et en plus, elle dort bien.
En ce moment, elle fait une petite sieste entre chaque repas, puis une loooooongue nuit de 12h (c'est pas ma fille pour rien !). Elle est en décalage par rapport aux heures dite "normales", mais moi ça me va mieux comme ça, et El Padré aussi, comme ça il peut en profiter un peu en rentrant du travail. Elle se couche vers 21h30, et se lève vers 9h30... Grand luxe quoi !
Pour l'instant, pas besoin de la "recaler" sur des heures plus conventionnelles, je ne travaille pas donc pas de problème, on la laisse aller à son rythme.

Et hier, j'ai vu quelque chose qui me semblait improbable, peut-être parce que je n'ai jamais eu besoin de ça, mais ça ne m'a pas semblé très sympa comme truc. Une nana faisait ses courses avec son bébé en poussette, qui était visiblement fatigué et était entrain de s'endormir. Sa copine lui fait remarquer que son bébé s'endort, et là, réaction de la mère => elle se précipite sur son fils, et le réveille en le secouant un peu et en lui disant d'un ton ferme "eeeeh, dors pas !!! Réveille-toi !!!!", et quand son bébé a ouvert les yeux, elle a repris une voix douce "alors mon amour, tu t'étais endormi ??"... Puis elle a dit à sa copine "nan mais s'il dort maintenant, il ne va pas faire sa nuit"  (il était 16h...)

Euh... je me rends compte d'avoir beaucoup de chance, et que ce n'est pas tout le monde qui peut se vanter d'avoir un bébé bon dormeur qui fait ses nuits, mais quand même... Respecter un peu le sommeil de son enfant, ça me semble faire partie de la base non ?

Je suis d'ailleurs prête à parier que certains "mélangent somnifères et Blédina pour kiffer leur soirée =>  Mauvaise idée"...

mercredi 30 novembre 2011

Le dilemme du siège auto

Il est temps pour la Picoussette d'aller dans un siège auto. Le cosy devient un peu étroit, elle serait bien plus à l'aise dans un petit siège.

On a fait un tour en magasin, puis on a regardé et commandé sur internet, et on vient de le recevoir. Merci Oclio qui nous permet de l'avoir 80 euros moins cher que chez Aubert, par exemple.
Voilà donc une nouvelle étape, preuve que la Picoussette grandit bien. Il va donc falloir l'installer dans la voiture, et là, j'ai une question.
Dans laquelle ????
Parce que bon, en semaine moi et la Picoussette on prend ma voiture, mais le week-end, c'est la voiture d'El Padré qu'on utilise ! Il faudrait donc qu'on change sans arrêt le siège auto de voiture ??
Ou alors que quelqu'un continue à utiliser le cosy tant que c'est possible ? Mais ça ne change pas le problème car il y a bien un moment où elle ne rentrera définitivement plus dedans !
Ou plus simplement faut-il que la Picoussette ait sa voiture attitrée, à savoir celle où le siège auto est installé ? Et après, comment ça va se combiner quand on l’emmènera chez la nounou ? Si l'un de nous deux la dépose, et que l'autre va la chercher ? Faudrait-il que celui du matin dépose le siège auto à la maison pour que celui du soir puisse le récupérer ?? Tu parles d'une organisation...

Encore pire, faut-il qu'on en achète un deuxième ???

Rahlala, je suis perdue dans mes tracasseries, c’est bien compliqué tout ça !


vendredi 25 novembre 2011

La sortie de bain

Ce matin, j'ai donné un bain à la Picoussette.
En sortant du bain, je l'enroule comme un burrito dans une serviette, et pour la réchauffer je la mets contre moi. C'est là que j'ai senti comme une chaleur descendre le long de mon ventre. Descendre ? Non, plutôt couler. Elle n'avait pas de couche, et visiblement ce petit courant d'air frais l'a inspirée.

La Picoussette m'a fait pipi dessus. Eh oui.


La prochaine fois, je mettrai la couche PUIS je la prendrai dans mes bras...

jeudi 24 novembre 2011

C'est la bébète...

En ce moment, on arrive à faire un peu rire la Picoussette.
Elle aime bien les choses redondantes, et rigole pas mal sur "la bébête qui monte, qui monte, qui monte, qui monte, et guili guili guiliiiii..."

Mais concrètement, c'est quoi cette bébête ? Et c'est quoi l'origine de ce truc ?


Déjà, même si ça parle de bébête dans sa chanson, ce n'est pas du Annie Cordy, on est d'accord...
Alors si quelqu'un peut m'expliquer...

mercredi 23 novembre 2011

Poussée dentaire ?

Depuis 2 jours, la Picoussette est ronchon.

Elle chouine, elle crie, elle s’énerve vite, elle devient colérique, et elle est aussi très fatiguée. Je ne vois pas d'autre explication qu'une éventuelle poussée dentaire. Je ne vois pas pourquoi elle passerait si soudainement de bébé d'amour à bébé (un peu) relou. Elle fait encore un peu de mignonnerie, mais ses journées sont tout de même ponctuées de nombreuses colères. Elle met tout ce qu'elle trouve dans sa bouche puis mordille, surtout mes doigts... Sinon, pas de diarrhée, pas de fièvre ni de fesses rouges. Juste les joues un peu roses (et encore) et j'ai eu beau regarder dans sa bouche, je n'ai rien vu.

Dans le doute, je suis allée acheter des trucs pour soulager les poussées dentaires à la pharmacie, mais je n'ai pas vu de gros changement dans son comportement. Pourtant, dans la pub, le bébé est ronchon, hop, 2 gouttes d'homéopathie dans la bouche et ça va mieux... PUBLICITÉ MENSONGÈRE !!! Enfin, je dis ça, mais en même temps à chaque fois que je lui en ai donné, je lai couchée juste après pour faire une sieste donc il y a des chances que ça marche, mais je n'ai rien vu... lol

On sent pourtant comme une petite pointe sur la gencive, en haut à droite, mais rien n'est visible. Et puis si on se fie aux divers calendriers dentaires, ce sont les dents du bas qui devraient pousser en premier.



Rendez-vous pour la visite des 7 mois avec le doc en fin de semaine, on verra bien ce qu'il en dit !

jeudi 17 novembre 2011

Mini vadrouille


Il y a 10mn, j'avais posé la Picoussette sur son tapis d'éveil. Je suis partie ranger la cuisine et quand je suis revenue, elle n'était plus sous l'arche. Elle était partie en mini vadrouille.
Après observation, il s'avère que la Picoussette rampe. Pas très académiquement, j'en conviens, mais elle arrive quand même à se déplacer. Pour le moment, c'est face contre terre et elle pousse avec ses jambes pour avancer de 20cm, puis elle se relève, fait une petite pause, et recommence...


Il lui reste juste à comprendre comment coordonner bras et jambes, et ce sera parti pour la découverte de la maison!


Madame Indécise

Dans la collection Bonhomme, je pourrais incarner plusieurs "Madame".
Sans être exhaustive, je pourrais être Mme Tête-En-L'air, Mme Coquette, Mme En Retard (oui, souvent, mais que voulez vous, c'est un way of life chez moi, j'ai commencé tôt, je suis née en retard, j'y peux rien !), Mme Dodue, mais en ce moment, la palme revient à Mme Indécise...



Effectivement, je suis souvent assez indécise, mais là, ça fait un bout de temps que je le suis concernant mon allaitement. Est-ce que je continue ? Est-ce que j'arrête ?? C'est la question que El Padré entend presque tous les jours depuis un petit bout de temps maintenant.
D'un côté, j'ai envie d'arrêter, parce que j'en ai marre des tête à tête avec Roberto (mon tire-lait), de la gestion de la fraîcheur du lait, des seins lourds et engorgés, et j'aimerais aussi pouvoir dormir sans soutien-gorge (ben oui, sans ça c'est l'inondation...). Et d'un autre côté j'ai envie de continuer, car j'aime savoir que c'est mon lait que ma fille boit, et également parce que jusqu'à présent, j'avais pour espoir de la nourrir un jour exclusivement au sein, mais je pense sincèrement que c'est foutu.
Les dernières fois où j'ai essayé de la mettre au sein, elle m'a fait (très) mal. Elle m'a choppé le téton entre ses gencives (merci Seigneur, elle n'a pas encore de dents), a serré fort, et a tiré d'un coup sec vers le côté... Puis m'a regardée tout sourire... (elle est diabolique)
Je dois déjà m'estimer heureuse qu'elle ait bien voulu prendre le sein après avoir gouté au biberon, peu de bébés le font, beaucoup rejettent le sein. Donc le peu de fois où elle s'est nourrie à la source, c'était déjà  du bonus.
Quoi qu'il en soit, j'ai ralenti la cadence en introduisant un bib de lait artificiel depuis ses 6 mois, et je tire de moins en moins mon lait. Par la force des choses, la source va finir par se tarir, mais quand je parle d'arrêter mon allaitement, ça me fait mal au cœur. Enfin, tant qu'il reste un peu de lait, je peux toujours le refaire partir comme en 40 si le cœur (et le courage, parce que c'est du boulot) m'en dit...
Donc voilà, je ne sais pas trop quoi faire, n'arrivant pas à prendre une décision ferme, pour l'instant je laisse les choses aller comme elle vont, que sera sera comme on dit !


mercredi 16 novembre 2011

Mouchons nous, dans nos doigts ♪♫

Ce matin, je changeais la Picoussette, et il fallait que je me mouche, donc... je me suis mouchée.
Bon, précisons que quand je me mouche, je fais un sacré bruit de trompette/cor d'harmonie/tuba (faudrait que je m'entraine à faire des notes), la Picoussette devrait être habituée puisque ça a toujours été comme ça. Mais cette fois-ci, quand je me suis mouchée, elle m'a regardée avec de grands yeux. Elle a eu peur. Je m'attendais donc à une réaction comme ça :


Parce qu'elle a eu peur un peu pareil. Mais quand j'ai arrêté de me moucher, elle n'a pas ri, elle m'a regardée doit dans les yeux avec un regard de tueur, les sourcils froncés et tout, et elle m'a crié dessus. Puis elle s'est mise à pleurer. Pauvre petit bouchon ♥
Mais bon, notons qu'elle m'a crié dessus !!! Alors méfiez-vous les gens, la Picoussette, elle est pas du genre à se laisser impressionner !!!

mardi 15 novembre 2011

Roberto

Quand j'ai accouché, on m'a rapidement présentée à Roberto.
C'est mon fidèle compagnon depuis plus de 6 mois. Il ne se passe pas un jour sans qu'on se rencontre lui et moi. Plusieurs fois par jour, nous passons du temps ensemble. Quand je passe toute une journée loin de lui, je suis pressée de le rejoindre le soir. Je l'emmène partout, en vacances, en week-end, etc... J'ai du mal à me passer de lui.
On aurait pu prendre des photos de lui à la plage où à la campagne, mais c'est pas trop son genre de sortir. Lui, c’est plutôt le genre à s'installer dans un endroit calme et feutré, une chambre par exemple, la discrétion c'est son truc. A la maison, il reste plutôt dans le salon, sauf quand on a des invités bien sûr, auquel cas je m'isole avec lui dans une chambre, car lui et moi on a une relation intime. Une relation que je ne veux pas montrer au grand-jour. El Padré peut être là, ça ne me gêne pas, mais je ne tiens pas à nous exhiber Roberto et moi aux yeux du monde entier. D'ailleurs je pense que le monde entier se garderait bien de nous observer.

En bref, Roberto c'est mon tire-lait.


Et en voyant le sourire de la dame sur la photo, je peux certifier que sa machine de guerre n'est pas en marche.
D'ailleurs, si elle tire son lait avec les téterelles dans cette position (orientées vers le haut), y'a plus de chance que le lait coule sur elle plutôt que dans la bouteille !

Bravo le veau

Ce soir, j'ai mangé une escalope de veau. Qu'est-ce qu'on en a à faire me demanderez-vous ? Eh bien, figurez vous que grâce à cette escalope, j’ai eu une révélation.

Mettons nous en situation. Je ne savais pas trop quelle cuisson adopter, j'ai par conséquent demandé conseil à mon meilleur ami => Google. Je n'ai pas eu la réponse à ma question, mais je suis tombée sur plusieurs recettes, et sur un article qui a attiré mon attention.

Je cite (pas la peine de tout lire, les passages soulignés suffisent) : "En France, la qualité de la viande dépend comme bien souvent du mode d'élevage sélectionné. On en distingue deux grands types : les veaux sous la mère (une exclusivité française) et les veaux de boucherie.
Si dans un cas comme dans l'autre, les animaux se nourrissent exclusivement de lait, afin de ne pas solliciter la rumination et garder une viande blanche, la meilleure chair sera celle d'un veau alimenté au pis de sa mère. La viande présente alors une couleur rose clair satiné, d'aspect laiteux. Dépourvue de teinte rouge, la chair du veau sous la mère, aussi appelé veau fermier du Limousin, exclut tout recours à une alimentation à base de grain, de farine ou d'herbe. Les matières grasses naturelles contenues dans le lait maternel se déposent entre les fibres musculaires de la viande pour lui conférer sa délicate onctuosité.
Moins fondante et moins savoureuse est la chair des veaux de boucherie élevés en ateliers d'engraissements. Nourris aux poudres de lait et aux matières grasses de substitution, ces animaux présentent une chair plus rouge que rosée, et des muscles d'apparence molle et brillante.
Le principal inconvénient de cette viande tient avant tout dans sa tenue à la cuisson. Alors que ceux du veau fermier ne se dessèchent pas, les tissus de la chair de boucherie auront tendance à rejeter toute leur eau et à se rétracter lors de la cuisson.




J'ai lu ça et j'étais contente car j'en ai conclus que la dodue Picoussette avait certainement la chair bien tendre grâce à mon lait.

La pub dit "Bravo le veau". Moi je dis "bravo l'allaitement, et bravo mes lolos".

Voilà, c'était la pensée du soir, bonsoir.

vendredi 11 novembre 2011

Donne moi un petit pot

Moi, quand je donne à manger à la Picoussette, j'ai toujours une chanson qui me trotte dans la tête...
Très probablement parce que quand j'étais petite, je croyais qu'ils disaient "♫♪ donne moi un petit pot, deux petits pots, trois petits pots... ♪♫"


Je n'aurais qu'une chose à dire, vive la Compagnie Créole.

mardi 8 novembre 2011

Attention, projectiles !

Bon, c'est un fait, la Picoussette est une reine du prout. Elle fait des prouts avec sa bouche, en veux-tu en voilà. Quand elle est contente, quand ça ne lui plait pas, quand elle est fatiguée, pour s'amuser, et surtout, quand elle mange...
Alors, quand elle "buccopète" pendant les repas, elle n'envoie pas un gros jet de purée, mais plutôt des millions de postillons accompagnés bien entendu de ce qu'elle avait dans la bouche.
Ce midi, je me suis donc retrouvée avec le t shirt et le visage mouchetés de purée carotte/jambon, et petit bonus du jour, j'en ai aussi eu dans les yeux ! ^^;

 

Il serait peut-être judicieux d'investir dans des combinaisons et lunettes de protection ?

vendredi 28 octobre 2011

Naissance VS 6 mois

Je pense qu'on se rend  mieux compte de l'évolution en photos...
Naissance (préma) VS maintenant (6 mois), ça donne ça =>

6 mois

Le 21, la Picoussette a eu 6 mois.
Désormais, on passe au petit pot de légumes le soir, et le midi on intègre les protéines ! (pour faire des musc' !!!) Pas grand chose au début, juste 20g, et seulement jambon, poulet, dinde, colin/cabillaud. Concernant les légumes, plus aucune restriction, et pour les fruits, on évite toujours fruits rouges et fruits exotiques.

6 mois, ça passe trop vite. Je ne vois même pas le temps défiler. Enfin bon, pour résumer, 6 mois ça fait :
  • 1/2 année, la Picoussette est donc une demi vieille
  • 183 jours
  • + 15.5 cm depuis la naissance
  • + 4.030 kg depuis la naissance
  • Près de 1200 couches utilisées
  • Environ 100 litres de lait consommés (je me demande franchement où elle a rangé ça !) et produits ! (wa la vache !! Je me demande franchement où j'avais rangé ça !)
  • Approximativement une infinité de bonheur ♥

    jeudi 27 octobre 2011

    Recto Verso

    Depuis quelques jours, la Picoussette se met sur le ventre. Ça m'a fait bizarre la première fois que je l'ai retrouvée sur le ventre => "Je ne me rappelle pas l'avoir mise dans cette position...". Savoir se retourner, c'est un grand pas !!!

    Sauf que Mademoiselle ne sait pas se remettre sur le dos... Donc je la retrouve plusieurs fois dans la journée, sur le ventre, la face collée au matelas/tapis, entrain de pleurer parce qu'elle n'arrive pas à rouler sur le côté pour revenir en position initiale. Pauvre petit bouchon ♥

    Cette semaine, on est donc en formation intensive de roulade !!!

    mardi 25 octobre 2011

    Rééducation parentale

    Dans ma tête, être parent c'est être un modèle. C'est logique. On veut apprendre le meilleur à notre enfant, donc il faut qu'on se montre sous notre meilleur jour. Mais finalement, ça implique certaines choses...
    Comment dire à mon enfant de ne pas faire une chose si moi même je la fais ? Je trouve l'argument "moi je fais ce que je veux parce que je suis grande" assez nul, dans le sens ou la Picoussette grandirait avec l'idée que quand on est plus grand c'est l'anarchie totale (oui, ça peut l'être, mais c'est pas le but non plus !). Il y a des choses, certes, que les gens font parce qu'ils sont adultes ou grands, ce que je veux dire c'est que le "moi je suis grande et pas toi" ne doit pas être une excuse à tout. Et puis distinguons aussi les trucs de grands, des choses à ne pas faire.
    Boire de l'alcool => truc de grand, dire des gros mots => truc à ne pas faire.

    Il va donc falloir qu'on se rééduque moi et El Padré, histoire de ne pas montrer le mauvais exemple. Voici donc une petite liste non exhaustive des choses qu'il va falloir changer :
    • Boire à la bouteille
    • Se balader en chaussettes (ben voui, faut mettre des chaussons pour ne pas glisser...)
    • Dire des gros mots
    • Faire des blagues au second degré (raciste, sexiste, etc...)
    • Écouter de la musique estampillée "explicit lyrics" (sauf si ce n'est pas en français, la Picoussette n'est pas encore polyglotte que je sache)
    • Se montrer grossier en voiture face à un "conducteur du dimanche" ou tout autre truc qui n'irait pas
    • Laisser trainer des trucs partout
    • Manger n'importe quoi, n'importe quand
    • Trier ce qu'on mange (dans le genre enlever le tout petit mini bout de gras du jambon...)
    • Se balader tout nu ?
    En gros, il va falloir changer plein de choses, ou alors se montrer très discrets...
    Quand on quitte le domicile parental pour emménager seul, c'est la folie, on est chez nous, on fait ce qu'on veut... et puis, au final quand on a un enfant, notre foyer prend à son tour le statut "parental" et les règles refont leur apparition.

    Nutella, nous vivons nos derniers instants, toi, moi, et la cuillère, confortablement installés sur le canapé... Terminée la relation officielle, tu vas devenir mon amant caché dans le placard ♥ ;p


      mercredi 19 octobre 2011

      Grossesse m'a tuer

      Depuis ma grossesse, j'ai connu tout un tas de petits désagréments. Certains se sont manifestés pendant la grossesse, et d'autres se font connaître depuis l'accouchement. Une bonne chose, c'est que ça fait apprendre du vocabulaire !
      Voici donc une liste non exhaustive des mots/maux que j'ai pu découvrir ou redécouvrir :

      Pendant la grossesse :
       Pendant et après :
      • anémie
      • rétention d'eau
      Après la grossesse :
      • ♫♪ baby bluuuuuues ♪♫
      • crevasses
      • engorgement
      • cruralgie
      • canal carpien
      • hypothyroïdie
      J'en oublie certainement...
      Je dois avouer que depuis que j'ai été enceinte, j'ai l'impression d'être une mamie et de me plaindre tout le temps. Faut dire que j'ai un peu mal partout, tout le temps...
      Je reste assez envieuse de ces futures mamans qu'on voit se mouvoir sans problème, qui sautillent et se baladent sans ronchonner jusqu'à leur accouchement. Celles qui vivent et profitent à fond de leur grossesse. On n'est pas toutes égales malheureusement. J'ai souvent entendu la fameuse phrase "Je suis enceinte, je ne suis pas malade hein !!!". Ça me laisse rêveuse, parce que pendant toute ma grossesse j'ai eu l'impression d'être mal. Les 4 premiers mois mon surnom aurait pu être "Vomito", puis j'ai enchainé direct sur la sciatique, et quand ça commençait à peine à aller mieux, PAF ! césarienne.
      Enfin bon, si on fait le bilan, le jeu en vaut quand même la chandelle. Tous ces "petits" bobos contre une Picoussette ? Allez, on en remet une deuxième couche quand vous voulez ! Enfin... peut être pas tout de suite quand même hein... Faut que je reprenne un peu de poil de la bête ! ;)




      samedi 15 octobre 2011

      Chansons cruelles...

      Les chansons et comptines pour enfant, c'est mélodieux, c'est mignon, mais quand on écoute les paroles en détail, c'est quand même n'importe quoi non ??

      Petit exemple...

      ♫♪ Une souris verte, qui courait dans l'herbe, je l'attrape par la queue, je la montre à ces messieurs, ces messieurs me disent, trempez la dans l'huile, trempez la dans l'eau, ça fera un escargot tout chaud. ♪♫
      Je ne comprends pas par quel miracle de la nature un bain d'huile puis d'eau peut transformer une souris en escargot... En même temps, des souris vertes j'en connais pas, alors peut être que ça ne marche que sur cette espèce là. Admettons. Mais pourquoi tremper la souris ??



      ♫♪ Alouette, gentille Alouette, Alouette, je te plumerai... ♪♫
      Pourquoi la plumer si elle est, je cite : "gentille" ??




      Dans "Il était un petit navire": ♫♪ Au bout de cinq à six semaines (x2) Les vivres vin-vin-vinrent à manquer (x2) Ohé, ohé… On tira à la courte paille (x2) Pour savoir qui-qui-qui serait mangé (x2) Ohé, ohé… ♪♫
      Inculquer le cannibalisme à nos enfants, quelle charmante idée.

      Une autre ?
      ♫♪Dans sa maison un grand cerf, regardait par la fenêtre, un lapin venir à lui, et frapper chez lui. "Cerf cerf ouvre moi, ou le chasseur me tuera"...♪♫
      Heureusement que le cerf est sympa et qu'il lui ouvre sa porte, sinon j'imagine même pas le carnage à la fin de la chanson...

      Allez, une petite dernière pour la route.
      ♫♪ A la pêche aux moules-moules-moules, je n'veux plus y aller maman, les gens de la ville-ville-ville, m'ont pris mon panier maman ♪♫
      Une sombre histoire de racket quand on y pense...

      Moi je dis, autant chanter la Compagnie Créole ou autre, c'est tout autant mélodieux, et au moins c'est joyeux !

      vendredi 14 octobre 2011

      Sophie

      Sophie la Girafe, en France, c'est un peu une institution. El Padré en a eu une étant petit, moi aussi, comme une bonne majorité d'entre vous je suppose.
      C'est THE must have, donc => the must not have pour moi. Je ne suis pas fan des traditions, ni des trucs que tout le monde a, et encore moins des trucs que tout le monde doit avoir... Ouais je sais, je suis une rebelle. J'aime les choses originales (et j'en suis fière => private joke inside), les choses "rares", les choses qu'on ne trouve pas partout.
      Donc quand la Picoussette a eu cette fameuse girafe en cadeau, j'ai d'abord hésité à lui donner. Le côté cool c'est la nostalgie : ses parents en ont eu une donc ça crée un petit côté "revival". Le côté moins cool c'est que justement, on la voit partout. Je n'ai pas envie que tout soit une copie d'une copie...
      Mais bon, j'ai finalement présenté la girafe à la Picoussette et la "technologie" a parlé d'elle même.

      Tout de suite adoptée, mâchouillée et pouetée. C'est pas pour rien si elle a du succès depuis 50ans la petite dame au long cou...

      La seule chose que je pourrais lui reprocher, c'est son manque d'originalité (et aussi ses yeux noirs tous ronds qui me font penser à des gros yeux de crevette, beurk...)
      A quand une Sophie funky, une Sophie à damiers ou que sais-je encore ?? Je suppose que c'est un peu trop anticonformiste. Une girafe qui n'aurait pas le motif girafe... Un motif panthère par exemple, ça pourrait être intéressant, non ? Mais bon, tout ça reste du domaine du rêve, ou du domaine artistique ! Et puis, il faut aussi que l'enfant ait des repères je suppose...

      Il n'empêche que je trouve ces créations super classes !







      Pour en avoir une comme ça, je suppose qu'il ne me reste qu'une solution. Me procurer de la peinture alimentaire et laisser parler ma créativité ! En attendant, le modèle originel est très largement adopté, et c'est le principal !!!



      jeudi 13 octobre 2011

      Pétomanie buccale

      Il est 23h39, la Picoussette est couchée, mais elle n'a pas envie de dormir... Petit aperçu du Babyphone...



      Pour passer le temps dans son lit, quoi de mieux que de faire des prouts avec sa bouche ???

      C'est la même chose le matin au réveil. Des prouts avec la bouche, en veux-tu, en voilà, matin, midi et soir. Depuis qu'elle a découvert comment faire ce truc, on en mange à toutes les sauces. Elle le fait aussi quand elle ne veut pas/plus d'un truc => quand elle ne veut plus du biberon, qu'elle ne veut pas prendre sa tétine en bouche, ou encore quand on lui passe un vêtement par la tête (le t-shirt étant le plus flagrant), le prout de bouche c'est devenu un peu la manifestation de son mécontentement. En fait, elle tchipe, mais à l'envers.

      C'est beau quand même la vie de bébé. Dans le genre "Eh Picoussette, t'as fait quoi de beau de ta journée ?" => "Oh ben, des prouts au réveil, des prouts au déjeuner, et des prouts en me couchant, la routine habituelle quoi..."

      Ma fille a une grande carrière de pétomane buccale professionnelle devant elle.

      vendredi 7 octobre 2011

      5 mois

       Bon, il est dans les brouillons depuis bien 15 jours ce message, prêt à être finalisé, mais je ne prends pas le temps de le faire, et si ça continue, elle aura 6 mois que le bilan des 5 mois ne sera pas encore posté... Donc c'est parti.

      --------------------------------------------------

      5 mois déjà... Comme chaque mois, je me répète, mais c'est fou ce que le temps passe vite. Tout à l'heure je regardais la Picoussette dans son Cosy, et franchement, ça faisait gros bébé dans mini Cosy, alors que je me souviens que quand on l'a "récupérée" de néonat, ça faisait tout mini bébé dans gigantesque cosy... Elle grandit bien, tout se passe bien, et ça c'est cool.

      Bilan de compétences :
      • On est passés à 4 repas par jour, du jour au lendemain. Elle a demandé à manger beaucoup plus d'un coup, et le premier jour ça m'a un peu perturbée... "Euuuh, mais elle n'aura mangé que 4 fois aujourd'hui ??" Mais au final, en comptant bien, 5x120ml, ça fait toujours moins que 4x180ml... Donc bon... Et puis si elle a faim, elle sait comment réclamer hein !!!
      • Elle nous fait de belles nuit de 12h. Couchée entre 21h et 22h, réveil le matin entre 8h30 et 10h30... Un bébé au poil ! La première nuit, on l'a couchée à 21h30, elle était crevée, on s'est dit qu'on la laissait dormir (tant pis pour le dernier bib, elle se réveillera et réclamera dans la nuit), et en fait, au petit matin, quand le réveil d'El Padré a sonné, je me suis réveillée en sursaut et j'ai demandé "Elle ne s'est pas réveillée ??!!!!". Je suis allée vérifier, mais tout allait bien, la bête dormait paisiblement ^^
      • Mademoiselle met des couches de taille 3 ! (Ce qui prend beaucoup plus de place dans les pantalons ou les petites culottes...)
      • Elle participe activement lors du change avec attrapage de couche, de lingettes ou autre...
      • Elle nous un battement de jambes bien affirmé, avec les talons qui tapent et qui font du bruit, je pense d'ailleurs que le coup de talon, c'est son coup spécial
      • Elle mène des discussions passionnées avec les oiseaux dessinés sur son tour de lit (elle essaye de les attraper aussi). Un matin je l'ai entendue faire du bruit, je suis donc allée préparer son biberon, j'arrive dans la chambre, je l'entends gazouiller, m'approche du lit, elle fixait son tour de lit et ne me regardait pas, je lui ai dit bonjour, elle m'a regardé, m'a snobé, et puis a reregardé le petit oiseau histoire de finir sa discussion...
      • Elle a appris la manipulation à coup de vocalises (comme les chats), quand je fais quelque chose qui ne lui plait pas (lui changer sa couche alors qu'elle voudrait manger tout de suite), elle fait une sorte de petit bruit, très aigu et plaintif, dans le genre "Maaaaaiiiiiis pourquoi tu me fais ça  à moiiiiii ???"
      • Elle reconnait son prénom
      • Elle reconnait le rituel mise de bavoir pour préparer l'arrivée du biberon, et reconnait depuis peu, le biberon lui même... Faut faire vite maintenant !! Une fois qu'il est aperçu, Mademoiselle perd vite patience !!
      • Elle fait de grandes vocalises. Fini les "aheuuuu", on est un plus sur des tonalités que des prononciations en ce moment. Elle fait du bruit aussi bien en sortant l'air qu'en l'avalant, ce qui donne des trucs très drôles. Elle a aussi découvert qu'en forçant un peu, elle avait la voix rauque de Macha Béranger et ça à l'air de lui plaire...
      • Elle a découvert qu'elle avait une langue. Il n'est donc pas rare de croiser la Picoussette la main dans la bouche, entrain d'essayer d'attraper ce truc mouillé qui gigote dans sa bouche...
      • Le matin, quand elle se réveille, elle s'occupe un peu dans son lit, puis elle appelle, et quand je viens lui dire bonjour (moi je lui fais une caresse sur le côté du visage), elle attrape ma main se blottit contre elle <3
      • Elle attrape les choses qu'on lui tend, encore maladroitement, mais ce n'est plus par hasard qu'ils atterrissent dans sa main
      • Elle a une passion pour les étiquettes. Les étiquettes des jouets, vêtements, peluches... Ce petit bout de tissu blanc qui déborde est fascinant...


      Bon, et là mine de rien, elle aura 6 mois dans 2 semaines (OMG, 1/2 année o_O)... Va falloir que je commence à faire le bilan aujourd'hui si je veux le poster en temps et en heure pour une fois !

        mercredi 5 octobre 2011

        C'est pô bon

        Petit point sur les débuts de diversification...
        • Carotte => ça se laisse manger, à peu près... Par contre ça donne des gaz, et ça ressort dans la couche comme c'est entré, en bouillie orange !
        • Carotte + pomme de terre => tout pareil que carotte tout seul
        • Épinards=> bon au premier abord, mais un peu écœurant... Ça fait bien (trop?) travailler le transit, et ça ressort sous forme de... ??? Épinards, tout simplement !
        • Haricots verts => testé hier midi. Quand je l'ai installée pour manger, et qu'elle a vu la cuillère, Picoussette a ouvert la bouche en grand, puis dès qu'elle a senti l'odeur du petit pot, elle a pincé ses lèvres et a vraiment fait une tête de "j'aime pas!!!!" Et le peu qu'elle a pris en bouche, elle l'a recraché, soit directement, soit en faisant "bvvvvvv" avec ses lèvres en en mettant partout. Retesté ce midi, je valide, elle n'aime vraiment pas. Je lui en préparerai moi même la prochaine fois, parce que c'est quand même loin d'avoir l'odeur du haricot vert... Et donc, c'est ressorti dans sa couche en sorte de bouillie bien liquide verte. Merci au seigneur des couches d'avoir inventé les élastiques de chaque coté du popotin, sans ça il y en aurait eu partout !
        Et sinon, je me trompais sur ma théorie du mélange de couleurs (pour le moment). Si on enchaine carotte puis épinards, la Picoussette fera caca orange puis vert (on a déjà eu des couches bicolores) et pas marron comme je le pensais... Enfin, c'est un repas après l'autre, ce qui explique aussi l'enchainement et non pas le mélange de couleurs...
        Précisons aussi que le caca de légumes, ça sent mauvais. On m'avait prévenue et on m'a dit aussi que quand on introduira les protéines animales (la viande quoi) ça sera encore pire (on verra le moment venu)... Moi je m'étais bien habituée à l'odeur du caca au lait maternel, je pourrais presque même dire que j'aimais bien. Parfois ça ressemblait à l'odeur du jus de viande type gigot d'agneau (et c'est à cet instant précis que vous vous posez des questions sur mes éventuelles facultés olfactives...), enfin, ce n'était pas désagréable quoi ! Alors que maintenant, je dois avouer que je grimace un peu quand le fumet de la couche de la Picouss' vient me chatouiller les narines !

        J'ai aussi remarqué un problème de fabrication dans le corps humain. Tout est trop près de tout. Explications :
        • Le nez est trop près de la bouche : la Picoussette sent trop rapidement l'odeur de ce qu'on veut lui faire avaler, ce qui lui permet de pincer ses lèvres pour essayer d'éviter ça...
        • Les yeux sont trop près de la bouche : J'ai peur le lui mettre la cuillère dans un œil plutôt que dans la bouche quand elle tourne la tête d'un coup par exemple
        • Les mains sont trop proches de tout, et trop pleines de mouvement. Ah ben oui, c'est tellement drôle de toucher sa bouche toute souillée de bouillie et de mettre ses mains partout ailleurs (vêtements, visage, cheveux, etc...). Merci les lingettes.
        Finalement, une bouche isolée du reste du bébé, ce serait beaucoup plus facile à nourrir, mais beaucoup plus bizarre... Et puis tout ça, ça donne un peu de challenge !!

        Pour conclure, les mots clés du constat sur la diversification sont : grimaces, tâches, et couches colorées... Vivement qu'on passe au goûter et aux compotes, en espérant que les "beurk" se transforment en "miam" ^^ 

        jeudi 29 septembre 2011

        In/Out

        Bon alors, après 4 jours de diversification, les résultats sont mitigés.
        Manger à la cuillère ne fait pas le bon plaisir de la Picoussette, par contre en mettre un peu partout, oh ça oui. Elle crachouille un peu ce qu'elle a dans la bouche, et elle cherche à attraper le pot. Si on la laissait faire, je suppose qu'elle tremperait ses mains dedans et nous referait la déco de la maison.
        D'ailleurs, force est de constater que la carotte, ça colore énormément !!! Aussi bien les bavoirs, qui même passés en machine gardent leur belles auréoles oranges, que les cuillères, biberons et tétines !!!
        D'ailleurs, il n'y a pas que les ustensiles que ça colore... Ça colore également les "petits" caca délicats de ma fille. Dans le genre, ça ressort comme c'est rentré, on remettrait ça dans le petit pot que ça passerait inaperçu ! (sauf l'odeur, j'en conviens...) Donc grâce aux petits pots à la carotte, on retrouve un semblant de pâte à modeler orange dans les couches. C'est assez drôle finalement.
        Pour le moment la Picoussette ne mange qu'un aliment par un aliment, donc on retrouve la teinte de ce qu'elle a mangé dans la couche. Je trouve dommage qu'en mélangeant toutes les couleurs des aliments qu'on mange, on obtienne généralement du marron... Ça aurait été tellement plus cool de faire des cacas arc en ciel !

        Enfin, concernant la Picoussette, finis les cacas liquides couleur Savora (allaitement maternel = selles couleur jaune d'or), place à la couleur !!!

        lundi 26 septembre 2011

        Diversification

        Diversification. Ce terme barbaro-scientifique ne veut ni plus ni moins dire autre chose que bébé commence à manger autre chose que du lait. Oui , il s'agit juste de diversifier l'alimentation quoi, rien de bien méchant, à première vue...
        C'est le genre de moment qu'on attend avec impatience, mais quand il arrive, quand il est là, c'est comme de se retrouver devant le plongeoir de 5 mètres à la piscine, ça fait peur...

        Grosso modo, entre 4 et 6 mois, il faut commencer à introduire des légumes puis des fruits dans l'alimentation du bébé qui grandit. On m'a conseillé de commencer aux 5 mois de la Picoussette, elle vient de les avoir (oui d'ailleurs, le bilan de compétences arrive...), donc son heure est venue.

        Les recommandations :
        150g de purée de légumes (non assaisonnés) par jour parmi : haricots verts, courgette, pomme de terre, carotte, épinard. Ça remplace 1 repas (midi ou soir au choix) et on complète par un petit biberon de lait, ou un petit suisse.
        Puis, très rapidement, la Picoussette aura le droit à une compote non sucrée au goûter, au choix : pomme, poire, banane ou abricot.

        Ça n'a pas l'air compliqué. Si je veux faire moi même les légumes il faut les faire cuire à la vapeur puis les mixer, et ensuite, on lui donne ça à la cuillère ou encore plus simple on mélange le tout au lait donné en complément et le repas se prend exclusivement au biberon. Autre option, il y a aussi des petits pots tout faits, ça marche pareil.

        C'est une étape importante dans la vie de bébé, car c'est le début d'une grande aventure gustative. Les grimaces, les cacas colorés par les aliments (là, la Picoussette étant nourrie au lait maternel, ses selles ont toujours été couleur "jaune d'or"), les vomis, les tâches sur les vêtements, bref, le début de "l'éducation alimentaire".
        Sauf que c'est un tel grand pas, que ça fait peur. Enfin, je n'ai que moyennement envie de me lancer. Il faudra bien, mais bon... Tout ça, ça me montre que ma Picoussette grandit, et ça va tellement vite... Alors d'un côté j'ai cette fierté, et cette excitation du fait qu'elle grandisse bien, qu'elle fasse des progrès et tout le tralala, et d'un autre côté, j'ai comme un genre de pincement au cœur, ou plutôt une certaine nostalgie, car mon tout petit mini bébé d'amour devient grand...

        Enfin bon, finalement, le premier repas, c'était hier soir.
        On a sauté le pas, c'était mitigé, entre bébé déjà énervé et maman qui voulait prendre de belles photos à tout prix, la phase "manger à la cuillère" ne s'est pas avérée hyper concluante... donc ça s'est terminé en mélange du petit pot au biberon... et elle a tout mangé, ou plutôt elle a tout bu, et elle a eu la peau du ventre bien tendue !!!
        Après le repas, on a eu le droit a de grands sourires, à priori elle n'a pas été traumatisée par le début de repas difficile, ni trop perturbée par le fait de boire un lait orange (on a commencé par carotte) même si elle semblait s'interroger sur le goût un peu étrange... On verra comment ça se combine ce soir, en espérant qu'elle moins énervée au moment du repas !
        Enfin bon, elle a passé une bonne nuit et là, elle dort toujours paisiblement, c'est le principal.

        Petite Coussette devient grande.

        mercredi 21 septembre 2011

        Homme de femme enceinte ?



        Comme je me suis fait voler le 101eme message, je me suis fait voler mon intro...

        Au tout début de cette belle histoire, je me posais la question : Un "papa", ça sert à quoi pendant 9mois ?

        Bah oui, autant après l'accouchement j'en avais une vague idée, que pendant... Ma vision s’arrêtait au sketch d'Antony Kavanna "Ne viens pas me parler de ta petite contribution !"
        En plus quand Madame Cocotte a eu des nausées, une sciatique etc. j'ai réellement eu l’impression... de ne servir à rien (mise à part la petite contribution :)...

        Tout ça pour dire que "Homme de femme enceinte"(oui nous n'avons même pas le droit à un mot à mettre sur nos maux...), au départ, on a l'impression d'être le 101ème dalmatiens... (D'où le lien avec le 101ème message :)

        Bref, "Homme de femme enceinte" dure également 9 mois (ou moins suivant les cas :) le temps de passer du statut de mari à celui de Papa...

        On parle souvent des choses qu'une ex-femme enceinte ne raconte pas pour ne pas décourager les suivantes.... "Homme de femme enceinte" c'est pareil !
        C'est une mission totalement top-secret qui vous donnera l’impression de devoir rentrer dans une machine à laver en cycle essorage avec un cageot d'oursin... Vous connaissez la chanson de Jacques Dutronc - Fais pas ci fais pas ça ? C'est pareil, sans les "pas"...

        Je m'explique :
        Rien que l'idée de traverser la pièce où se trouve votre Madame Cocotte vous glace le sang... Vous ne voulez pas retourner dans cette satanée machine à laver avec votre cageot d'oursins... "Tiens au fait, tu peux me ramener çà ? Et puis tant que tu y est, il faudrait que tu regardes ça sur Internet pour la chambre de la Picoussette et puis que tu me prenne en photo, etc."... Vous aurez beau expliquer qu'il est 2h du matin et que le lendemain vous bossez, vous devrez le faire !

        Ne vous méprenez pas, je ne regrette en aucun cas cette période ! La nature est bien faite, il nous faut bien aussi un pont, entre mari et papa. Les femmes sont "enceintes" puis mamans, nous nous sommes "homme de femme enceinte" puis papa.

        D'ailleurs mesdames, n'oubliez pas de laisser a votre "homme de femme enceinte" sa place, il trouvera de ce fait naturellement sa place de papa...(Imaginez vous maman sans passer par la case enceinte... Bref, vous m'avez compris...)

        Sinon, on vous rappellera à l'ordre :P

        Oh comme il est mignon

        Quand on a un bébé, et qu'on va faire ses courses par exemple, on devient vite la coqueluche du monde (faudrait qu'on m'explique les origines de cette expression d'ailleurs...), la star de tous ces inconnus qu'on croise, la plupart du temps employés du magasin dans lequel on se trouve, ou retraités.
        Les gens s'agglutinent autour de la poussette, certains tendent leur main fripée et font coucou au "joli boutchou", d'autres veulent carrément le toucher, et TOUS sans exception tentent d'arracher un sourire au petit être naïf, victime de tout ce spectacle.
        Du côté du bébé dans la poussette, je suppose que ce n'est pas déplaisant de voir la grosse tête des gens se pencher vers soi, de voir leur yeux ronds et leur bouche en cœur, mais du point de vue de la maman, c'est fatiguant.
        2 sentiments s'entrechoquent, fierté VS protection, dans le genre "Ok, je suis contente, merci de me dire que mon bébé est formidable, mais tu t'es lavé les mains avant de les approcher de mon enfant ??" ou encore "Oui c'est vrai que c'est la chose la plus merveilleuse du monde, mais dégage, j'ai pas envie qu'elle ait tes postillons plein de microbes sur la figure"
        Alors quelle est la marche à adopter ? Je n'en sais rien.
        Et le pire, c'est que si le bébé pleure, fait la grimace ou ne sourit pas, alors là, il devient un "vilain bébé".
        La Picoussette étant une usine à sourires, je n'ai jamais été confrontée à ce genre de situation, mais j'ai déjà entendu des gens dire :
        • Au bébé qui n'a pas offert de sourire "Eh ben dites donc il est malpoli ce bébé, il n'a pas l'air d'être heureux !"
        • Au bébé qui pleure "Ouhlala c'est pas beau ça des larmes, ouhlala t'es pas beau"
        • Au bébé qui pique une colère "Mais c'est pas gentil ça, bouh le vilain méchant bébé !!!"
        Sur ce genre de réflexion, il est clair que la personne concernée aura droit à mon courroux, mais sur un acte bénin, je me demande quelle est la marche à suivre... Faut-il sourire et ignorer tout ce qui se dit ? Ou rembarrer plus ou moins gentiment le vampire ? J'en sais trop rien, entre les deux, mon cœur balance. D'autant plus que ce n'est pas toujours désagréable, on peut rencontrer des personnes très sympathiques. C'est un peu la même question que je me posais quand j'étais enceinte et que les gens me touchaient le ventre. Faut-il rester protocolaire et endurer en souriant, ou ai-je le droit de sortir un "bas les pattes vieille peau" à la mamie innocente qui voulait seulement recevoir un peu de joie de mon usine à bonheur ?

        J'en sais fichtre rien... Pas évident d'être empathique.

        Voilà, pour finir sur une belle citation des Inconnus (à 35') :
        As-tu saisi mon pote
        Notre envie de révolte ?
        J'ai envie de crier
        "Zut, flûte, crotte" ... "chier... !"

        dimanche 18 septembre 2011

        Flashback sur : Ma vie quotidienne de femme enceinte

        Attention, ceci est une reconstitution. Des acteurs ont été minutieusement choisis, notamment pour leur ressemblance, afin d’interpréter mon rôle.
        Cette vidéo représente mes 2 derniers mois de grossesse.



        En résumé, se vautrer, rester vautré, essayer d'attraper des choses, manger, dormir, et se gratter les fesses, c'était la belle vie
        (dans l'idéal, parce que dans la vraie vie il y avait aussi "courir" partout pour récupérer des papiers afin de contenter l'Administration, faire les courses, aller faire pipi toutes les 10mn, etc...)

        vendredi 16 septembre 2011

        "Tant dort le chat qu'à la fin il s'éveille"

        Aujourd'hui, alors que je flânais dans la librairie de mon centre commercial, je suis tombée sur un ouvrage inattendu. Je regardais çà et là, les livres pour enfant, et une illustration m'a sauté aux yeux. Un livre, posé négligemment dans un coin, planqué derrière un poteau, le genre de truc devant lequel tu passes et tu ne t'arrêtes pas, mais celui-là, il était posé là, rien que pour moi.

        Dans mon enfance, j'ai eu pas mal de livres. Je faisais la collection des "bonhommes", mais si, vous savez, les Monsieur Chatouille, Madame Magie, etc... Et j'ai eu quelques livres qui m'ont drôlement marqués. Il y a eu entre autres La belle lisse poire du prince de Motordu (pour les plus grands), un livre sur des petits chats, un autre dont je me rappelle uniquement les dessins, et l'ouvrage que j'ai croisé tout à l'heure => Léo.
        Léo, c'est un livre que j'ai ouvert des centaines de fois, j'adorais l'histoire, et les illustrations me fascinaient et quand je l'ai vu tout à l'heure en rayon, je n'y croyais même pas. Je l'ai attrapé et là, quand j'ai regardé le dessin sur la couverture, tout s'est éteint autour de moi et j'ai été transportée 25 ans en arrière. Quel bonheur de retrouver ce livre en magasin en état "neuf", de revoir tous les dessins, et surtout quelle émotion de l'acheter pour ma Picoussette...
        J'en ai presque eu une petite larme de joie !

        Ce livre, je lui lirai, comme ma môman le faisait pour moi, mais il y a des chances qu'elle n'accroche pas, ou même qu'elle trouve les dessins très moches, qu'est-ce qu'on peut en savoir. Ce n'est pas parce que j'ai aimé quelque chose qu'elle est obligée de l'aimer aussi après tout. On verra bien ! En tous cas, ça m'a fait de l'émotion tout ça ! Nostalgie, quand tu nous tiens... ;)



        Réflexion nocturne

        Quand je vois la joie et l'entrain avec lesquels la Picoussette se réveille, je me demande ou sont passés les nôtres.
        Certainement perdus entre l'enfance et l'âge adulte, dans cette phase de fatigue perpétuelle qu'on appelle "adolescence"...

        C'est quand même fou ce contraste. Quand on est petit, on est pressé de sortir de son lit pour découvrir la vie, et quand on est grand, on est souvent pressé de le retrouver pour dormir et rêver, avec un peu de chance...

        Parlant de rêver, j'y retourne !

        mercredi 14 septembre 2011

        El Padré

        A défaut d'être un message d'El Padré lui même, le 101ème message parlera de cet homme génial.
        El Padré, c'est un savant mélange de plein de choses. Au premier abord, il ressemble à un ours, dans le genre grosse bête poilue qu'on n'approche pas trop. Et en fait, à bien y réfléchir, ben c'est plutôt un bon résumé ! ;p

        Mais ce n'est pas que ça... El Padré, c'est l'homme qui :
        • m'a donné envie d'avoir des enfants
        • a osé s'occuper de sa fille, à la grande surprise des infirmières, alors qu'elle était toute petite et branchée de partout, encore en couveuse
        • a changé les mini couches avec une facilité déconcertante
        • m'a soutenue et supportée, sans jamais se plaindre aussi bien pendant la grossesse que pendant la période difficile de la néonat', et de toutes façons, a été là à chaque moment où j'ai eu besoin de lui
        • a fait des journées/soirées de folie en enchainant travail, visites à l'hôpital, et bricolage pour finir la chambre de la Picoussette
        • sait s'occuper de sa fille bien comme il faut
        • sait s'occuper de sa femme bien comme il faut
        • assume pleinement son statut de papa (gâteau), sans fierté ni arrogance mal placée, et ça c'est trop la classe

        En bref, El Padré c'est un mec qui assure. El Padré, c'est mon mari, ma moitié ou plutôt mon tiers maintenant, un papa qui gère, et tout ça c'est trop cool !

        mercredi 7 septembre 2011

        Et de 100 !

        Le voici, le voilà, le centième article/billet/post de ce blog. Il est donc temps pour moi de faire une petite mise au point.
        Au début, un blog, je n'avais pas l'intention d'en écrire un, un journal intime à la rigueur, mais un blog non. Ça ne m'était même pas venu à l'esprit, jusqu'à ce que la "future belle maman" de la Picoussette me demande si j'allais en faire un. Et finalement, écrire un blog, c'est tellement cool.

        C'est une sorte de journal non-intime 2.0. On peut y mettre facilement des photos, des vidéos, des liens, et écrire sur un clavier c'est tellement plus plaisant que d'écrire avec un stylo ! De toutes façons, je suis constamment collée au pc, donc autant que ça serve à quelque chose !!
        Et puis ça ne demande pas beaucoup d'efforts, juste un peu d'inspiration, qui en général vient en fonction de ce qui se passe dans la journée/semaine...

        En tous cas, je ne regrette absolument pas de m’être lancée là dedans, j'ai toujours aimé écrire et même si ce n'est pas de la grande écriture, perso je m'en fiche, je ne cherche pas à décrocher le Pulitzer du blog. Ca me permet de m'exprimer, de partager, mon expérience profite peut-être même à certaines personnes, et surtout ça me laisse des souvenirs.

        Le seul truc qui me fait un peu peur dans tout ça finalement, c'est que la Picoussette me reproche un jour d'avoir parlé d'elle de fond en comble, d'avoir dévoilé des anecdotes dont elle pourrait rougir, de ne pas lui avoir laissé sa petite intimité à elle. Parce que bon, moi je pourrais sans problème vous parler de mes hémorroïdes si j'en avais, mais ma Picoussette est peut être plus pudique, plus réservée, qu'est-ce qu'on peut en savoir...

        Donc, petit mot de moi maintenant à toi du futur ma Picoussette (en colère de tout ce que j'ai pu écrire ?) : "je ne raconte que les choses drôles, ou les choses racontables (pas d'exemple de non racontable là, tout de suite), et sache que tu n'as pas à avoir honte de quoi que ce soit, et que tout le monde fait caca, que ce soit toi, moi, ou n'importe quel lecteur de ce blog, donc respire, et là si ça te suffit pas re-respire bébé, love you <3."

        En bref, 100 trucs écrits, c'est passé bien vite, et je suppose qu'il y en a encore des tonnes à venir...

        lundi 5 septembre 2011

        1 an !!!

        Aujourd'hui, nous fêtons les 1 an théoriques de la Picoussette.
        Mon début de grossesse avait été fixé par le gynéco au 5 septembre 2010. Il y a donc 1 an, ma grossesse débutait, la Picoussette commencait sa fantastique évolution, passant de tout petit mini grain de couscous (;D) à "gros" bébé de 5kg et des bananes aujourd'hui.

        Quand on y pense, c'est quand même fou la nature.
        Prenez un peu d'amour, faites mijoter tout doucement au four à 37,5° pendant plus ou moins 9 mois, puis après démoulage vous obtiendrez l'équivalent d'un petit chef d’œuvre (pas de courant artistique de prédilection, on peut tomber sur un bon Picasso comme un Rembrandt) qui continuera son évolution... et ainsi de suite.

        Pour tomber dans le kitsch, je vais clore cet article par un "c'est l'histoire de la vie"...
        J'aurais du prénommer la Picoussette "Simba" tiens !



        Il y a des matins comme ça...

        Il y a des matins comme ça, où tu te réveilles, et tu vas jeter un coup d’œil à ton bébé qui est encore entrain de dormir... Des matins où tu admires ta création qui se réveille doucement, et qui te sourit, dans la pénombre de la chambre aux volets encore fermés... Des matins où tu trouves que ta fille est tellement mignonne qu'elle a comme une aura, tout autour d'elle...
        Puis, quand tu ouvres les volets, et que tu regardes de nouveau ta merveille, comme pour vérifier qu'elle est bien réelle, tu te rends compte que le fantastique halo qui l'entourait, est finalement lui aussi bien réel, mais peut-être pas si fantastique que ça...


        Il y a des matins comme ça, où tu découvres donc un lit tâché. Des matins où la couche a débordé (un seul côté suffit) pendant la nuit, et où bébé qui a bien gigoté a fait office de tampon encreur.

        Je suppose que c'est un peu le jeu spirograph revisité à sa sauce ??? :D

        jeudi 1 septembre 2011

        L'amour maternel

        Ma Picoussette, je l'aime, je l'adore. Je ne saurais pas décrire ce sentiment incroyable, mais il est clair que je l'ai dans la peau. Elle est une partie de moi, une partie de moi et El Padré plus précisément. L'enfant de notre amour.
        Je l'aime de tout coeur, c'est dans mes tripes. Un regard, un sourire de sa part, et j'oublie tout ce qui nous entoure, elle me transporte. Elle me fait avoir des papillons dans le ventre, des montées d'émotion qui se propagent de mon estomac jusqu'au bout de mes doigts. J'ai besoin d'elle, je ne peux pas m'en passer. Parfois j'ai le besoin, comme vital, de son contact, de la prendre dans mes bras, de la câliner, elle m'apaise, elle me guide.
        Elle est ma passion, elle est mon précieux.

        C'est vraiment incroyable l'amour maternel.

        Même avec la meilleure des descriptions possibles, je pense que tant qu'on ne l'a pas vécu, on ne peut pas se rendre compte de ce que ça représente. Je souhaite de tout mon cœur à quiconque d'avoir la chance de connaître ça, d'être emporté dans ce tourbillon d'amour infini.

        Ce sentiment n'est certainement pas universel, je suppose que chacun aime à sa manière.
        Mais en tous cas, toi, ma Picoussette, c'est comme ça que je t'aime.

        mardi 30 août 2011

        4 mois

        Ca fait déjà plus d'une semaine que la Picoussette a eu ses 4 mois, et booouuuuuh, honte à moi, il est où l'habituel bilan de compétences ???

        Alors, ce mois-ci la Picoussette :
        • a dépassé les 5 kg !!!
        • a commencé à faire des bulles avec sa bouche, prémices de bavouille quoi...
        • est partie en vacances pendant 1 mois !!! Elle a donc passé près d'1/4 de sa vie en vacances, c'est pas la grande classe ça ?
        • a fait des rencontres, elle a trainé avec des garçons de son âge ou un peu plus âgés, et notons qu'ils bavaient bien devant elle ! (bon, c'est pas à cause d'elle ? Peu importe, ils bavaient en sa compagnie, les faits sont là ! :D )
        • a pu apprécier des petits déj' sur la plage déserte le matin
        • commence à nous montrer sa joie bien distinctement => bouche grande ouverte et battement de pieds
        • a eu le droit a 2 vaccins, un dans chaque cuisse, et faut dire qu'elle a été bien courageuse !!! Oui, elle a pleuré, et j'ai failli l'accompagner tellement ses cris de douleur étaient déchirants, mais j'ai tenu bon ! (*** fait sa dure à cuire ***)
        • essaye maladroitement d'attraper des choses en bougeant les bras vers les objets concernés, et elle arrive même a en attraper certains ! ^^
        • s'éveille et s’émerveille sur son tapis d'éveil
        • m'a fait un beau cadeau d'anniv' en se réveillant 1h plus tard qu'à son habitude
        •  a eu des coliques, et a donc eu très mal au ventre, pauvre petit bébé... Mais maintenant tout ça c'est terminé, je fais plus attention à ce que je mange (moins épicé) et surtout on a arrêté son traitement de fer qui lui faisait des bobos au bidon
        • n'est pas une pleurnicheuse. Elle appelle clairement, jusqu'à ce qu'elle perde patience et se mette, à ce moment là, à pleurer.
        • est une comédienne (je suppose). Elle a l'air de faire semblant de tousser, histoire de nous faire venir.
        • a inventé la télécommande à papa. Mise en bouche de la tétine, attente de 2mn, crachage de tétine puis appel, et grand sourire quand El super Padré arrive à sa rescousse !
        • a prononcé un semblant de "mama" => alors qu'elle pleurait, elle a doublé sa syllabe ce qui a fait percevoir ce semblant de mot à notre oreille orientée
        Il y a de nouvelles choses tous les jours, il faudrait que je note tout ça au fur et à mesure, car avec un unique bilan par mois, je vais finir par perdre le fil de son évolution tellement ça va vite !!!