mercredi 20 avril 2011

Bienvenue en "Angoissie" I - La psychose des 3 premiers mois

Le grossesse, c'est un pont. Un pont qui relie ton statut de "responsable de toi-même" à "responsable de ta progéniture" et ça, ça met la pression. Et dès le début de la grossesse, tu rentres sur l'autoroute de l'anxiété perpétuelle, alors que ton enfant n'est même pas encore là, même pas encore formé.

Les trois premiers mois c'est la peur de la fausse couche.

Pourquoi s'inquiéter pour ça ? Ben déjà, quand tu vas chez ton doc, que tu lui annonces que t'es enceinte et qu'il te dit "N'annoncez pas votre grossesse maintenant car sachez que 20% des grossesses s'interrompent dans les 3 premiers mois mais rassurez-vous, la plupart du temps c'est quand l'embryon est mal formé.". Ah ouais, je suis vachement rassurée. 20% c'est quand même énorme...
Du coup, tu fais le pacte de garder ça secret avec ton mari, alors que bien entendu t'as envie d'aller crier ta joie sur tous les toits du monde entier !
Comment passer inapercu quand on vomit toutes les 5mn ?? Merci mon estomac fragile, j'ai souvent des gastro dans ma vie de tous les jours, donc mon comportement n'a alerté personne. Championne du monde du mode ninja !

Puis, curiosité oblige, tu as envie d'échanger, de lire des choses, d'en apprendre un peu plus sur ce petit être qui grandit en toi mais que tu ne sens pas encore, et donc, tu consultes ton ami internet. GROSSIÈRE ERREUR !!! Internet, c'est une lame à double tranchant, un concentré d'information, mais surtout de désinformation.
J'ai eu la mauvaise idée de faire des recherches concernant l'évolution de l'embryon semaine après semaine, et la pire erreur que j'ai pu faire fut celle d'aller consulter des forums de discussions, notamment le fameux Doctissimo. J'y suis allée naïvement, me disant qu'il serait sympa de trouver des témoignages, d'échanger avec de futures mamans, mais dans chaque discussion que j'ai pu lire, il était question de fausse couche, malformation, grossesse nerveuse, etc... (je parle ici de Doctissimo, mais il y a énormément d'autres forums de ce genre...)
C'est humain après tout, quand on réfléchit bien, les gens ont plus tendance à s'exprimer quand ça ne va pas, plutôt que quand ça va, et puis ça leur permet d'extérioriser des choses lourdes... D'accord, mais il n'empêche que pour celles qui sont à la recherche d'infos comme moi, c'est traumatisant. Et surtout, c'est hyper soudain ! Genre tout va bien, puis au message d'après, sans prévenir, tu lis des trucs ignobles... Du coup, après avoir lu tout ça, tu passes le plus clair de ton temps à essayer d'analyser la moindre douleur abdominale et scruter le fond de ta culotte pour voir s'il n'y a pas de gouttes de sang... (pour info, les petites pertes de sang ne veulent pas forcément dire interruption de grossesse => j'en ai eu, et à priori je suis toujours enceinte à ce jour)
Ces forums de discussion, c'est un peu de l'hypnotisme. Tu vas sur une discussion, tu en lis le contenu, tu es choquée, mais tu continues à lire étrangement, comme si une force inconnue t'y poussait. C'est comme les gens qui ralentissent sur les routes pour mieux voir l'accident de voiture de l'autre côté, c'est la fascination pour l'étrange, le spectaculaire, le choquant...
Sur ces forums, tu peux aussi lire de bons conseils tels que "il faut éviter les efforts parce que si le bébé n'est pas bien accroché...". Bon, du coup je fais comment moi qui doit traiter des livraisons et porter des colis qui peuvent faire 15 kg voire plus ? Ben on fait comme on peut, en essayant de faire attention, et on se met la pression tout seul.

Et puis, pendant ces trois premiers mois on se pose plein de questions "bêtes", et les réponses qu'on peut trouver sur internet sont encore pires que bêtes... En général, j'évite de regarder les infos ou tout autre truc choquant, car je sais que ça ne me fait pas de bien. Si j'étais au courant de toutes les actualités, je suppose que je ne sortirais même plus de chez moi, c’est comme ça, je préfère vivre ignorante et heureuse, et pour le coup, ma curiosité concernant ma Picoussette m'aura fait entrer dans un enfer psychologique...

 
Un des moments de soulagement de cette psychose, c'est quand même le rendez-vous chez le gynécologue, pour la première échographie. Cette consultation qui permet d'avoir un VRAI avis professionnel. J'en avais profité pour lui parler de certaines choses qui m'inquiétaient, notamment des cartons à porter, etc... Et il m'a répondu "Vous savez, dans ma carrière j'ai suivi des femmes bûcheron, des poissonnières qui se lèvent pour aller à Rungis, porter leurs cageots et ensuite faire les marchés, et tout s'est bien passé pour elles". Ah...
Bon ben si elles ont survécu...


Et puis vient le moment de l'échographie, angoisse ultime qui te confirmera ou non le fait que tu sois "vraiment" enceinte. C'est la première fois où tu découvres ce petit truc qui est dans ton ventre. Ce petit machin de forme humaine qui gigote. Cette image irréelle qui te confirme tu portes bel et bien la vie... Trop bien !

En bref, ces trois premiers mois, c'était moche. Pour certaines ça passe tout seul, pour moi c'était loooooooong. Merci les nausées, ma curiosité, et surtout merci mon esprit névrotique angoissé...

1 commentaire:

  1. Je confirme pour les forums ! C'est la déprime assurée !

    RépondreSupprimer