jeudi 14 avril 2011

Call me Hulk

En ce moment, je suis remplie de sentiments contradictoires.

J'ai envie qu'on s'occupe de moi, mais qu'on me laisse tranquille. J'ai envie de voir du monde, mais de rester toute seule. J'ai envie d'aller me balader, tout en restant chez moi. J'ai envie d'envoyer promener certaines personnes mais je ne veux pas les blesser... Je ne suis pas sûre que j'utiliserais les bons mots (ben oui, si ça sort trop brusquement, il y a des chances que les mots soient trop forts) alors bon, je prends sur moi. Sauf que rester courtois, c'est beaucoup plus difficile que d'habitude, mais je préfère garder les choses pour moi car je n'aime pas les disputes. Et malheureusement, les seuls gens avec qui je sais que je peux me lâcher sont ceux à qui je voudrais ne jamais faire de mal... J'en suis désolée ♥
Ce n'est pas un appel aux petits soins, je n'ai surtout pas envie qu'on vienne me voir en me disant "alooooors, ça va pas ??", si j'écris tout ça, c’est pour me défouler, pas pour apitoyer les gens.

Ces derniers temps, je suis beaucoup moins patiente, et je m’énerve beaucoup plus rapidement qu'en temps "normal". La fatigue et les douleurs combinées aux hormones certainement... A un moment tout va bien, et la seconde d'après je deviendrais toute verte et déchirerais mes vêtements sans que je ne me l'explique. On se croirait de retour à la crise d'adolescence, où ma phrase phare était "j'm'en fous". Et c'est vrai que je me verrai bien la placer à tout va celle-là en ce moment. Mais bon, "maturité" ou "bienséance" oblige, un filtre est désormais placé devant ma bouche...

Ce serait tellement plus simple d'être "méchante" et de n'en avoir rien à faire du monde entier parfois !

3 commentaires:

  1. j'espère que je t'ai pas trop soulée alors ^^

    RépondreSupprimer
  2. Don't worry Juju, ça a été un vrai plaisir ^^

    RépondreSupprimer